Conseils pour bien choisir sa porte de garage

Porte de garage

La porte de garage peut apporter une touche authentique à votre résidence. Vous pouvez d’ailleurs choisir un modèle en accord ou en contraste avec le décor extérieur. Mais face à une offre pléthorique sur le marché, il faudrait prendre en compte plusieurs paramètres pour faire le bon choix.

Quel type d’ouverture privilégier ?

Il existe un grand nombre de portes de garage pouvant convenir à toutes les configurations et à tous les budgets. La porte sectionnelle est équipée de plusieurs panneaux articulés qui se logent au plafond. Elle a l’avantage de ne pas déborder à l’extérieur ni à l’intérieur, ce qui permet d’optimiser l’espace.

La porte de garage basculante est le modèle le plus répandu. Elle vient aussi se loger au plafond. Elle se décline en deux formats. La version débordante permet de libérer de la place à l’intérieur, mais nécessite un espace de dégagement à l’extérieur. Le modèle non débordant est par contre très pratique.

Le fonctionnement de la porte à enroulement est similaire avec celui des volets roulants. Les lames viennent se loger dans un coffre, ce qui permet de gagner de la place. La porte coulissante est dotée de plusieurs panneaux verticaux articulés entre eux et se loge le long du mur. C’est le seul modèle qui ne peut pas être motorisé. Enfin, il y a la porte battante qui possède deux vantaux s’ouvrant vers l’extérieur. Attention ! Si le garage donne sur la voie publique, il faut éviter les modèles débordants. Pour vous accompagner dans votre choix, contactez un Constructeur de porte de garages sur novoferm.fr.

Quel matériau pour une porte de garage ?

Vous avez le choix entre quatre types de matériaux pour fabriquer une porte de garage. L’acier est très robuste, mais le niveau d’isolation est limité. Il faudrait donc opter pour un modèle double paroi pour améliorer le confort thermique et phonique. Toutefois, cela nécessite un budget plus élevé.

Le PVC est le plus accessible. Il est léger et facile à entretenir. En plus de cela, il est facile à motoriser et à installer. Fragile et inoxydable, il peut se déformer au fil des années sous l’action de la chaleur. Le bois est une matière très résistante qui peut durer des années avec un bon entretien. Il assure une isolation optimale. Si vous optez pour un bois exotique (plus cher à l’achat), il nécessite moins de traitement. Ce matériau est cependant lourd, donc il ne peut être motorisé.

L’aluminium offre un bon compromis. Il est à la fois esthétique, sécuritaire et solide. Léger, il est plus facile à motoriser. Il propose d’ailleurs tout un panel de coloris et de forme. Mais le niveau d’isolation est faible. Donc, il faut investir dans un modèle à double paroi doté d’une mousse polyuréthane entre les deux faces. En ligne, vous pouvez dénicher un spécialiste dans la conception de porte de garage novoferm.

Quels sont les accessoires à prévoir ?

En ce qui concerne le design, tout est question de goût. Si les styles disponibles sur le commerce ne vous conviennent pas, vous pouvez commander un modèle sur mesure parfaitement adapté à vos exigences et à la configuration de votre garage. Les panneaux peuvent être à rainures (horizontales ou verticales) ou à cassettes, avec une texture lisse, veinée ou sablée.

Pour améliorer le confort d’usage, vous pouvez également ajouter des options. La présence d’un portillon est vivement recommandée. Ainsi, vous n’aurez pas à ouvrir la totalité de la porte pour rentrer. La motorisation vous permet aussi d’ouvrir et de fermer la porte à distance. La motorisation déportée est réservée aux portes basculantes et sectionnelles. La motorisation intégrée est plus compacte. Elle peut s’adapter aux portes à enroulement, basculantes ou sectionnelles. La motorisation à bras articulés par contre est dédiée aux portes battantes. Pour faire le bon choix, bénéficiez d’accompagnement sur mesure sur le site de novoferm habitat.